Une étude mondiale sur les attaques contre les écoles, les universités, leurs étudiant·e·s et leur personnel, en 2020 et 2021. Le rapport a été publié en anglais (“Education under attack”). Cliquez ici pour consulter le résumé analytique en français.

L’éducation est prise pour cible dans le monde entier. De l’Afghanistan à la Colombie, du Mali à la Thaïlande, des étudiant·e·s et des enseignant·e·s sont tué·e·s, violé·e·s et enlevé·e·s, tandis que des écoles et des universités sont bombardées, incendiées et utilisées à des fins militaires.

En 2020 et 2021, plus de 5 000 attaques contre l’éducation et incidents d’utilisation militaire d’écoles et d’universités ont été signalés, portant atteinte à plus de 9 000 étudiant·e·s et éducateur·trice·s dans au moins 85 pays. En moyenne, six attaques contre l’éducation ou incidents d’utilisation militaire ont eu lieu chaque jour.

Dans les 28 pays étudiés dans ce rapport, au moins 10 attaques contre l’éducation ont eu lieu au cours des deux dernières années.